post

A défaut de respecter cette obligation avant le 31 mars, vous êtes passible d’un emprisonnement de 6 mois et d’une amende.

Si vous êtes concernés, vous avez dû recevoir un courrier du Greffe du Tribunal de commerce (cf exemple joint).

Ne tardez pas !